Les meilleures tablettes pour l’utilisation de la cuisine

Les tablettes ne sont peut-être pas pour tout le monde, mais elles conviennent étrangement bien à la cuisine. Ils peuvent vous guider à travers des recettes ou jouer à des spectacles Netflix sans occuper autant d’espace de comptoir qu’un ordinateur portable. Et contrairement à l’Echo Show et aux autres enceintes intelligentes équipées d’un écran, vous pouvez les déplacer où vous voulez pendant que vous préparez votre repas. Mais comment allez-vous acheter une tablette avec un usage de cuisine à l’esprit? Cela peut être difficile, car certains des conseils d’achat habituels sortent par la fenêtre. Voici ce que vous voudrez considérer si vous achetez une tablette comme compagnon de cuisine.

Achetez seulement la performance dont vous avez besoin

Lorsque vous achetez une tablette avec un seul objectif, comme la cuisine, ne vous inquiétez pas d’obtenir la tablette la plus rapide et la plus grande que vous pouvez vous permettre; Vous n’avez pas besoin du dernier matériel pour lire la liste des ingrédients. Au lieu de cela, vous voulez quelque chose qui a juste assez de performance et de stockage pour gérer vos applications de recettes et de médias dans un avenir prévisible.

Qu’est-ce qui constitue “assez” est lié à varier selon le moment où vous lisez ceci, donc nous vous épargnons la plongée profonde sur les spécifications. Cependant, il y a quelques règles générales. Si vous êtes au moins un peu préoccupé par la vitesse, recherchez un appareil doté d’un processeur et d’une mémoire qui aurait été à la pointe il y a un an. (Au moment de la rédaction de cet article, l’iPad récemment mis à jour ferait l’affaire, tout comme les tablettes Android avec des puces de la série Snapdragon 400/600.) Et si la vitesse vous importe peu? Vous n’avez pas besoin d’être trop pointilleux, bien que vous vouliez généralement éviter le matériel qui a plus de deux ans ou qui coupe un trop grand nombre de coins. Si vous voyez moins de 2 Go de RAM ou une ancienne puce à deux cœurs, vous voudrez éviter.

Le stockage est généralement plus facile à comprendre. À ce stade, 32 Go est courant, même sur les tablettes budgétaires, et il est généralement plus que suffisant pour les applications de recettes et de streaming multimédia. Vous ne devriez envisager 64 Go ou plus que si vous avez de nombreuses applications ou avez l’intention de lire des médias stockés sur l’appareil lui-même. La fente de carte microSD que vous trouvez sur certaines tablettes Android et Windows peut être utile si vous n’êtes pas convaincu que 32Go sera suffisant.

S’il y a un doute sur ce qui est bon, vous pouvez toujours utiliser le prix comme critère. En règle générale, toute tablette de plus de 500 $ est probablement exagérée pour la cuisine, tandis que 300 $ à 350 $ est l’endroit idéal si vous êtes prêt à faire des folies un peu. Même alors, cela pourrait fournir beaucoup plus de pouvoir que nécessaire. Le Fire HD 10 d’Amazon offre des performances solides pour aussi peu que 150 $, et il n’est pas difficile de trouver d’autres tablettes dans la gamme de 150 $ à 200 $ qui font pour les aides de cuisine adéquates.

Naturellement, la situation change si vous prévoyez d’utiliser régulièrement votre tablette en dehors de la cuisine. Vous aurez certainement une bonne raison de dépenser plus pour du matériel comme l’iPad Pro ou la Galaxy Tab S3 si vous savez que votre tablette servira de bourreau de travail polyvalent. Cependant, vous voudrez peut-être faire preuve de retenue si vous l’utilisez dans le cadre de votre préparation de repas, car vous ne voulez vraiment pas risquer de perdre un iPad Pro ou Surface Pro à un accident de cuisine.

Rechercher des modèles (et des cas) qui peuvent gérer certains abus
Faire cuire les ingrédients sur la table en désordre

Comme nous l’avons laissé entendre, la cuisine n’est pas vraiment gentille avec les tablettes, entre les ingrédients en désordre et la vague d’activité qui pourrait envoyer des appareils s’écraser sur le sol. Cela ne signifie pas que vous voulez une tablette robuste, cependant. Ils ont tendance à être coûteux, et ils sont généralement conçus pour les utilisateurs professionnels sur le terrain plutôt que la foule à la maison. Vous feriez mieux de chercher un design avec une construction solide et une sélection saine de cas pour le protéger.

Que le châssis soit fait d’aluminium ou de plastique, un comprimé ne doit pas être fragile ou avoir de grands espaces entre les panneaux où la farine et d’autres ingrédients pourraient se coincer. Et quand il s’agit de l’affaire, assurez-vous d’en obtenir un qui ajoute une couche de protection. Vous ne devez pas ressortir pour un cas extra-dur, mais il devrait offrir au moins un niveau modeste de résistance aux chocs. Idéalement, il devrait également avoir une lèvre qui empêche les rayures sur l’écran si vous posez la tablette face vers le bas. Nous considérons des marques comme MoKo et Urban Armour Gear si vous êtes intéressé par des boîtiers particulièrement robustes et équipés de supports.

D’ailleurs, gardez un œil sur les tablettes qui ont des supports intégrés (comme la série Yoga Tab, si Lenovo les met à jour) ou une sélection de boîtiers équipés de supports. Votre tablette aura probablement besoin de s’asseoir pendant que vous cuisinez, et un support intégré peut à la fois préserver l’espace précieux du comptoir et vous éviter d’avoir à acheter un support dédié. Bien que ce soit loin d’être un élément «make-or-break», cela pourrait vous éviter des problèmes.

Commentaires sont fermés